Galerie Rabouan Moussion - Opening Soon - La Baule

On déménage à la plage !
Du 17 juin au 26 aôut 2017

Vernissage le 17 juin

 

                         La galerie Rabouan Moussion ouvre un nouveau lieu à La Baule du 17 juin au 26 août prochains. Cela sera pour Jacqueline Rabouan l’occasion de renouer avec la Bretagne, qui accueillit sa toute première galerie à Nantes il y a désormais plus de trente ans.

L’occasion également pour Jacqueline Rabouan et sa fille Caroline Moussion de revenir sur leur parcours. Faisant dès leur arrivée à Paris en 1988 le choix d’un ancrage, audacieux à l’époque, dans le Marais, elles ont inauguré dernièrement leur nouveau lieu rue Pastourelle au sein d’un ancien théâtre. Depuis sa création, la galerie privilégie une démarche exploratoire en direction des scènes émergentes. Après la première foire d’art contemporain de Moscou, mère et fille décident de soutenir en France les artistes du bloc soviétique alors en plein démantèlement. Elles n’ont cessé depuis d’étendre leurs recherches afin de promouvoir encore aujourd’hui des créations venant de contextes particuliers : des scènes de la crise grecque peintes dans une iconographie religieuse orthodoxe par Stélios Faitakis, les Pygmées chassés de leur forêt immortalisés par le photographe Louis Jammes, ou encore les hybridations des cultes et des cultures d’Orient et d’Occident, réalisées par Mehdi-Georges Lahlou.

A l’occasion de cette première exposition estivale bauloise, les œuvres présentées soulèveront des questionnements brûlants d’actualité, portant métissages, courts-circuits et contradictions à leur paroxysme. Des œuvres d’artistes représentés depuis leurs débuts et aujourd’hui salués par les institutions (Tania Mouraud, Hervé Télémaque) côtoieront les créations d’artistes issus de la figuration libre (Louis Jammes) ou de l’art urbain (Fabrice Yencko, JonOne) et de la scène internationale (Russie bien sûr, mais également Inde, Maroc, Grèce, Pays-Bas et Royaume Uni).

Seront présentés dans ce nouvel espace :