GENESIS
Fabrice Yencko

Lancement d'une nouvelle edition d'artiste
Samedi 8 septembre 2018 à partir de 17H
Installation du 8 au 15 septembre 2018

Loin de son atelier, c’est là que Fabrice Yencko part créer. L’art comme expérience ou l’expérience comme art. 

Après son exposition « Les conquérants de l’inutile », Fabrice Yencko décide de partir en vélo tout terrain, pour passer, loin des routes, les petits cols de muletier de l’Atlas et redescendre jusqu’au porte du Sahara, cherchant cette foi les chemins de caravanes et de bergers dans ce désert de pierre.

De cette expérience Fabrice Yencko ramènera des peintures, des photographies et des dessins.

Avec la galerie Rabouan Moussion il édite deux séries de foulard, invoquant son expérience, ainsi que la culture du motif, de l’abstraction et de la répétition dans l’esthétique monde islamique.

Le foulard accessoire de mode, objet de controverse, il est pour Fabrice Yencko la protection contre le soleil brûlant, lorsque d’un campement à l’autre, l’ombre n’existe plus, protection quand le vent souffle chargé de sable chaud lui fouette le visage, le foulard nettoie le couteau, essuie la sueur.

Le foulard un petit carré qui renoue le lien avec le plus simple de notre humanité.

Fabrice Yencko nous présentera ses foulards autour d’une installation. Ces carrés de soie coexistent alors avec photographies et peintures réalisées durant ce voyage, retrouvant ainsi leurs contextes.