JonOne

John Andrew Perello alias JonOne est né en 1963 à New York.

Il commence le graffiti à la fin des années 70 en écrivant son nom dans la ville et sur les rames de métro. "Ce qui m’a vraiment amené au tag a été de voir les autres peindre des graffitis dans toute la ville”
C’est à cette époque qu’il rencontre A-One qui avait l’habitude de traîner avec Jean-Michel Basquiat. "A-one était le lien entre la rue et le monde de l’art. Il voyageait en Europe et revenait avec beaucoup d’argent, simplement grâce à son art. J’écoutais ses récits de voyages et mes yeux brillaient d’envie", poursuit-il.
En 1984, Jon fonde le groupe 156 All Starz, numéro de sa rue. Il devient alors Jon156 puis JonOne.
En 1985, JonOne commence à peindre sur toile en s’entêtant à reproduire l’élément fondateur de son style : la vision d’une rame de métro graffée engendrant des traînées de couleurs avec la vitesse. Ce qui distingue JonOne des autres artistes graffiti est précisément son attention apportée à l’agitation et au mouvement de la couleur plutôt qu’à la figuration.
La même année, le galeriste Rick Librizzi l’expose à New York.



Retour en vidéo sur la performance live de JonOne à la Fondation Clément